Une belle journée à Tours…

Ville d’art et d’histoire, porte d’entrée sur le Val de Loire, ville étudiante et vivante, située au cœur d’un espace patrimonial exceptionnel… Tours est une vraie bonne idée pour s’offrir un « city break » de quelques jours.

Réputée discrète, Tours est en fait une vraie ville « à vivre », forte d’un patrimoine de premier ordre et galvanisée par l’énergie de ses étudiants. Ne manquez pas les quartiers historiques avec la festive place Plumereau, le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, le musée des Beaux-arts, la cathédrale et la basilique. Faites halte à la guinguette de « Tours-sur-Loire » dans les parcs, découvrez ses rues commerçantes, les saveurs des marchés quotidiens et de ses halles centrales.

Pour débuter… une visite guidée de la ville

Si vous souhaitez être accompagnés dans votre découverte, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez faire appel aux guides de l’Office de Tourisme, ou vous rapprocher de la communauté des Greeters, ces bénévoles qui vous proposent de vous faire découvrir leur ville suivant leurs propres affinités. On peut même visiter la ville avec comme fil conducteur la toute nouvelle-toute belle ligne de tram. Compter deux bonnes heures dans tous les cas !

Fin de matinée : Passage aux halles

Pour tous les tourangeaux, c’est une institution au même titre que les grands marchés de la ville. Ouvertes du mardi au dimanche, les halles centrales regroupent une quarantaine de commerces allant de la charcuterie au bar à huîtres, en passant par des fromagers ou des épiceries fines. On y déniche toutes les spécialités locales et, en été, formules de planches apéritives avec verre de vin.

Déjeuner

Visite du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré (CCC OD)

C’est le tout nouveau grand vaisseau amiral de la ville, situé à quelques mètres de la Loire. Le CCC OD est un centre d’art dernière génération dont le propos est d’ouvrir la création contemporaine au plus grand nombre. Dans ses salles d’exposition monumentales, des artistes français et internationaux de tout premier plan sont présentés toute l’année. Autre option, le musée des beaux-arts !

Lèche-vitrine et shopping…

À Tours, les « serials shoppeurs » ont de quoi faire. L’imposante rue Nationale regroupe toute les principales enseignes nationales et internationales, de la Fnac à Zara, en passant par les Galeries Lafayette ou Le Printemps. Du côté de la rue des Halles, de la rue du Commerce ou du quartier Plumereau, autres hauts lieux du lèche-vitrine, ce sont plutôt les boutiques indépendantes qui vous donnent rendez-vous.

Apéro à la Guinguette de « Tours-sur-Loire »

De mi-mai à fin septembre, la guinguette de « Tours-sur-Loire » prend possession des quais du centre-ville. Des tables et des chaises sous de beaux arbres, un bar/restaurant avec un vrai chef et des produits de qualité, des cours de danse, des concerts, du cinéma de plein air… Chaque jour, les lieux se transforment en un balcon convivial sur la Loire. On discute et on fait des rencontres, on s’y repose, on feuillette quelques pages, on profite de la douceur de vivre et de la brise ligérienne, on y séduit…. De l’autre côté de la Loire, la nouvelle extension de « Tours-Plage » offre une version plus Nature de la Dolce Vita à la tourangelle !

Dîner

Spectacle son & lumière à la cathédrale

Tous les soirs de début juin à fin septembre, la splendide façade de pierre de la cathédrale Saint-Gatien s’illumine aux couleurs d’une projection monumentale animée. Signée par le réalisateur Damien Fontaine, celle-ci retrace en une vingtaine de minutes l’histoire de Tours et celle de saint Martin, personnage emblématique de la ville. Deux séances par soir, à partir de 22h00.

Dans votre panier…
  • De bonnes rillettes de Tours IGP,
  • Un fromage AOC sainte-maure-de-touraine,
  • Un nougat de Tours,
  • Des brioches de chez Lelong,
  • Une bouteille d’un bon vin de Loire,
  • Une création décalée de chez « Merci Jeannette ».
Crédits photos : David Piton – Pascal Avenet – Jean-Christophe Coutand

PRATIQUE

Vous aimerez aussi :